A+ A-
Unesco, PatrimoineUNESCO : la Ville de Nîmes renouvelle sa candidature pour 2021 jeudi 13 décembre 2018

UNESCO : la Ville de Nîmes renouvelle sa candidature pour 2021

Ce jeudi 13 décembre, la Ville a réuni le comité de Bien chargé de faire le point sur la candidature nîmoise.

Présentée le 30 juin pour une inscription au patrimoine mondial de l'humanité, la candidature de Nîmes avait été différée, la majorité des pays ayant suivi l'avis des experts de l'ICOMOS, groupe de spécialistes indépendants chargés d'étudier les aspects techniques et scientifiques des candidatures. Ces derniers avaient en effet estimé que la Valeur Universelle Exceptionnelle de Nîmes (pourtant validée par le Comité des Biens Français du Patrimoine Mondial – qui comprend des experts de l’Icomos) n’était pas totalement démontrée et qu’elle n’amenait rien de plus que les autres « villes romaines » avec leur ensemble monumental (par exemple Arles) déjà bien représentées sur la liste du Patrimoine Mondial.

Dans ce sens, en septembre 2018, l’Etat français et les services de la Ville ont rencontré à Paris l’Icomos international (Conseil international des monuments et des sites) pour analyser les conclusions du Comité du Patrimoine mondial et étudier les contours d’une nouvelle candidature. l’Icomos a mis l’accent sur le potentiel exceptionnel du monument romain – unique au monde – qu’est la Maison Carrée de Nîmes.


C’est pourquoi, la Ville a sollicité la conduite d’une expertise sur ce thème pour une nouvelle candidature avec une nouvelle Déclaration de Valeur Universelle Exceptionnelle à partir du potentiel représenté par ce monument bimillénaire.

Les prochaines étapes de la candidature

- Constitution d’un panel d’experts internationaux pour évaluer le thème de la prochaine candidature à partir du potentiel de la Maison Carrée.
- Élaboration et présentation à Icomos d’un projet de Déclaration de Valeur Exceptionnelle Universelle sous la direction scientifique de Pierre Gros académicien, spécialiste mondial de l’architecture romaine.
- Retour de l’expertise ICOMOS
- Constitution du dossier de candidature
2020
- Janvier : Dépôt officiel du dossier de candidature
- Septembre : Mission d’expertise ICOMOS à Nîmes
2021. Objectif : présentation par l’Etat français au Comité du Patrimoine mondial lors de sa 45e session annuelle


La Maison Carrée, un monument unique au monde
Temple dynastique dédié aux petits fils d’Auguste : Caius Julius et Lucius Caesar princes de la jeunesse, la Maison Carrée est l’un des témoignages les plus importants de l'art à l'époque du règne d’Auguste. Bien que les sites archéologiques soient déjà bien représentés sur la liste du Patrimoine mondial, la Maison Carrée, unique par son état de conservation et son type d’architecture, viendrait la compléter.
La Maison Carrée est, avec le Panthéon à Rome, le temple le mieux conservé du monde romain. Le temple nîmois est l’unique et plus ancien représentant de l’ordre corinthien romain Augustéen toujours debout ayant conservé intact l’ensemble de son décor avec son exceptionnelle frise ornée d’enroulements de rinceaux de feuilles d’acanthe peuplée d’oiseaux.
Edifiée après les guerres civiles du dernier siècle de la République romaine, le programme de son fastueux décor est destiné à symboliser le retour à la paix durable avec l’avènement du premier empereur romain : Auguste.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.