A+ A-
ProjetDonnez votre avis : 1ère réunion de concertation pour l’aménagement du futur parc urbain sur les pépinières Pichon mardi 26 juin 2018

Donnez votre avis :  1ère réunion de concertation pour l’aménagement  du futur parc urbain sur les pépinières Pichon


Vaste coulée de verdure accompagnant le Vistre de la Fontaine, entre la gare et l’autoroute A9, le site des anciennes pépinières Pichon fait l’objet d’un projet ambitieux porté par la ville de Nîmes, dont les premiers travaux débuteront en 2020. 

 

Une concertation est lancée pour permettre à chaque nîmois de prendre connaissance du projet et donner son avis. C’est dans ce cadre que s’est déroulée ce lundi 25 Juin une réunion publique ouverte à l'ensemble des nîmois, aux Comités de quartiers et associations concernés. 


Présentation des études préalables et du scénario préférentiel élaboré 

En 2016, un groupement d’études composé de paysagistes, architectes, urbanistes, naturalistes et ingénieurs a été missionné pour réfléchir au devenir de ce site exceptionnel que constituent les anciennes pépinières Pichon. 

Après un diagnostic approfondi, des études préalables et de faisabilité ont permis de définir un premier scénario d’aménagement soumis à concertation du public jusqu’à la fin septembre 2018. Ces études ne constituent pas le projet de réalisation du parc mais ont permis d’établir un scénario préférentiel d’aménagement qui va permettre de lancer la procédure d’expropriation (dossier de DUP) nécessaire à la maîtrise foncière des terrains concernés par le projet, ainsi qu’un futur concours de paysagistes. 

C’est ce scénario préférentiel qu’ont présenté le groupement ALEP, cabinet en charge des études préalables, et les élus de la Ville présents : 

  • Marie-Reine Delbós, Adjointe au Maire déléguée à l'Urbanisme 
  • Laurent Burgoa, Adjoint au Maire délégué à la rénovation urbaine, au contrat de ville et au logement social 
  • Evelyne Bordes, Conseillère municipale déléguée aux Parcs et Jardins 
  • Claude De Girardi, Adjointe au Maire déléguée aux Aménagements des transports publics, à la Circulation et au Stationnement, Chargée des quartiers Nîmes Centre 

Bilan de la 1ère réunion de la concertation publique :

Activités, loisirs, équipements, biodiversité, constructibilité résiduelle… autant de sujets sur lesquels les habitants ont été invités à s’exprimer afin de construire ensemble une réflexion commune sur l’avenir de ce parc. Toutes les observations, critiques et suggestions reçues lors de la réunion seront examinées. D’autres échanges seront organisés avec les habitants et les Comités de quartiers concernés afin d’approfondir certaines thématiques dans une démarche de co-construction. 

 

Un bilan de la concertation sera rédigé et rendu public à l’automne 2018 préalablement à l’approbation par la Ville du dossier de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) prévue en fin d’année. Si les grandes lignes du projet seront arrêtées à cette échéance, la participation des citoyens à la définition de certains aménagements intérieurs du parc (équipements de loisirs et sportifs, jardins partagés, mise en valeur de la biodiversité…) sera poursuivie afin d’enrichir les éléments de programme de la consultation de paysagistes qui sera organisée courant 2019.

Dossier de concertation à télécharger sur Nîmes.fr – rubrique projets ou en cliquant directement ici.

Suggestions et observations à adresser à l’adresse mail spécialement créée : concertationcouleeverte@ville-nimes.fr 

 

Des pépinières Pichon au Parc Urbain 

Depuis la création des Jardins de la Fontaine au XVIIIème siècle, Nîmes n’a pas connu la création de nouveaux grands parcs urbains. Le scénario d’aménagement fera des anciennes pépinières le moteur et l’ossature d’une réorganisation urbaine et paysagère d’ampleur qui répond au besoin de création d’un deuxième poumon vert en centre-ville. 

Les terrains concernés comprennent principalement les propriétés de l’indivision Pichon, ainsi que quelques parcelles communales et propriétés bâties privées (en bordure du Bd Natoire). Classés pour l’essentiel au Plan Local d’Urbanisme en zone agricole, et se situant majoritairement en zone inondable inconstructible, ils sont également impactés par l’existence d’un emplacement réservé confortant la vocation d’espaces verts de cet ensemble foncier. 

L’aménagement de ces terrains, permettra la réalisation d’une séquence importante du projet de Diagonale Verte qui constitue l’un des trois axes directeurs de la Trame verte et bleue inscrite par la Ville dans le cadre de l’actuelle révision de son PLU, et traduite dans une Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP) thématique. 

Pour en savoir davantage sur le projet du futur parc urbain sur le site des anciennes pépinières Pichon, cliquez ici. 

Planning prévisionnel 

2ème semestre/fin 2018 : 

  • Réunions de concertation publique et bilan
  • Approbation dossier de DUP par la Ville et saisine du Préfet 

2019 : 

  • Organisation enquête publique DUP / Poursuite procédure expropriation 
  • Lancement concours paysagistes (désignation du futur maître d’oeuvre) 
  • Instruction procédures réglementaires (recherches archéologiques / loi sur l’eau / Autorisation d’aménager) 

2020 : 

  • Démarrage des travaux
  • Livraison prévisionnelle de la 1ère tranche programmée à partir de 2022 

Le Parc Urbain en chiffres 

  • 14.5 hectares 
  • Budget prévisionnel 15M€ (dont poste acquisitions foncières, hors aménagement Bd Allende) 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.