Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Juillet 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

L'enceinte romaine

L'Empereur Auguste a offert à Nîmes l'une des plus vastes enceintes de la Gaule Romaine. La Porte Auguste ainsi que la Porte de France en sont les seules portes encore visibles.

L'enceinte nîmoise, datée de 16-15 avant JC, englobait dans un périmètre de 7 Km un espace de 220 hectares. Haute de 9 m, large de 2 m, elle comptait une dizaine de portes et environ 80 tours dont la Tour Magne. Elle faisait partie des plus longues enceintes de la Gaule avec Vienne et Autun.

La Porte Auguste (ou Porte d'Arles), où passait la via Domitia, est l'une des principales entrées de la ville antique. Elle se compose de deux arcades centrales destinées aux véhicules, encadrées de deux arcades plus petites pour les piétons. A l'origine, la porte fortifiée était flanquée de deux tours.

La Porte de France, dite porte d'Espagne, compte une seule arcade en plein cintre surmontée d'une galerie aveugle décorée de pilastres toscans. Durant l'Antiquité, elle était flanquée de deux tours circulaires.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.